Recherche rapide Carte interactive
Découvrez le département de la Loire

Site officiel du Comité Départemental du Tourisme de la Loire

Plan du site Contact
 
Venez découvrir la Loire
 
Retour à l’accueil Carnet de bord
Vous êtes ici > 

Découvrir / La destination Loire / Les pays touristiques

< page précédente
 

Saint-Etienne - Gorges de la Loire, pays touristique de la Loire

Saint-Etienne - Gorges de la Loire

Bordée au nord par les plaines du Pays d’Astrée, couronnée au sud par le Pilat et le Haut Forez, Saint-Etienne, ville aux sept collines a la nature à portée de pas. A quelques minutes du centre ville, la campagne est là. Le site de Grangent vaste plateau accidenté traversé par les gorges de la Loire et son plan d’eau de 28 km de long, les Coteaux du Jarez parsemés de vergers offrent aux randonneurs des centaines de kilomètres de sentiers balisés.

Les gorges de la Loire
Longue de 1012 kilomètres, la Loire est le plus long fleuve de France et est qualifiée de dernier fleuve sauvage d’Europe. Prenant sa source au Mont Gerbier des Joncs, elle parcourt un long périple accidenté dans les Monts du Velay et vient se reposer pendant 30 kilomètres sur la retenue du barrage de Grangent, avant de traverser la plaine du Forez et prendre une tout autre physionomie.
Les Gorges de la Loire, situées à une dizaine de minutes de Saint-Etienne (Loire), bénéficient d’une richesse écologique considérable. En effet, ce site de près de 3000 hectares qui marque la frontière entre les monts du Velay et la plaine, dispose d’une mosaïque de milieux naturels résultant de la présence de microclimats locaux ; les gorges aux pentes abruptes favorisent l’existence de micro régions, bénéficiant de conditions climatiques différentes en fonction de leurs orientations, altitudes, ensoleillements et de leurs profils topographiques.

Ainsi, dans cet espace, alternent des habitats de régions de faibles altitudes et abritées, et des milieux plus montagnards engendrés par les nuances climatiques apportées par les vallées transversales. Dans un périmètre parfois restreint, des espèces méridionales tels l’érable de Montpellier ou l’amélanchier côtoient donc d’autres espèces à caractère nordique affirmé.

Cette alternance de milieux naturels divers favorise, de plus, la présence d’une faune d’intérêt, principalement sur le plan ornithologique et entomologique.

< page précédente
Venez découvrir les idées week-ends de la Loire
Retrouvez nos idées week-ends spécial “Découverte” !
Découvrez les hébergements de la Loire
Retrouvez tous les hébergements en Loire !
Découvrez toute l'actu de la Loire
Retourvez tous les événemens en Loire par thème ! Suivez le guide...
Saint-Etienne devient au tout début du XIXe siècle le bassin houiller le plus important de France.
L'ingénieur Beaunier proposa la construction d'un "chemin de fer" entre Saint-Etienne et Andrézieux, petite commune des bords de Loire, pour faciliter l'évacuation du charbon vers la région parisienne. La ligne, longue d'environ 20 km, fut ouverte en 1827. A Andrézieux, le charbon était embarqué sur des bateaux à fond plat : les "rambertes". La première ligne de chemin de fer de France était lancée.
Découvrez les images de la Loire
Voir la galerie photos de la Loire
Envoyez une carte postale